Le contrat de professionnalisation | GARAC - Le Campus de l'Automobile
Réussite aux examens
98%

Le contrat de professionnalisation

CARACTERISTIQUES

Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail qui vise l’insertion ou la réinsertion professionnelle. Au GARAC, ce contrat est utilisé pour l’obtention d’un certificat de qualification professionnelle (CQP) de la Branche.

Comme tout contrat de travail, il est signé entre l’entreprise et le bénéficiaire (appelé stagiaire).
Un 3e acteur intervient dans la formation du jeune : le GARAC.
Un livret de liaison permet au GARAC et à l’Entreprise de garder un lien permanent pour coordonner la formation dispensée par les deux parties.
Des visites en entreprise sont effectuées par les formateurs du GARAC, systématiquement ou à la demande de l’entreprise.
Dans le cadre de contrat de professionnalisation faisant intervenir la Marque automobile des entreprises formatrices, des réunions regroupant GARAC, entreprises, représentants de la marque et co-financeur de la formation sont tenues régulièrement pour ajuster au mieux les objectifs de la formation et les besoins des entreprises.

INFORMATIONS PRATIQUES POUR LES ENTREPRISES

  • Vous cherchez un stagiaire pour un CQP : Contactez le service insertion professionnelle au 01 34 34 37 45
  • Vous souhaitez que votre stagiaire CQP suive sa formation au GARAC ou vous désirez des renseignements sur le certificat de qualification professionnelle : Contactez le Service du Recrutement scolaire au 01 34 34 37 42 ou 39 83
  • Vous avez un stagiaire CQP du GARAC et souhaitez des renseignements sur ses études ou la visite d’un représentant du GARAC : Contactez le Département du Lycée au 01 34 34 37 40.

 

Bénéficiaires

Jeunes âgés entre 16 et 25 ans ainsi que demandeurs d’emplois de 26 ans et plus.

Durée du contrat

De 12 à 14 mois pour les CQP préparés au GARAC

Alternance

75% en entreprise, 25% au centre de formation

Rémunération

Plus d'informations...

financement

La loi de finance pour 2008 prévoit l’assujetissement des contrats de professionnalisation à l’exonération des charges de droit commun (loi Fillon). Le financement forfaitaire alloué par l’ANFA (organisme national de la Branche de la Distribution et des Services de l’Automobile) couvre tout ou partie des coûts pédagogiques et frais annexes. Le taux varie en fonction de la nature et du niveau des formations.
Les compléments de frais annexes, de coûts pédagogiques, les rémunérations et les charges sociales sont imputables sur le budget formation pour les entreprises de 10 salariés et plus.

Renseignements

Département du Recrutement scolaire 01 34 34 37 42 ou 01 34 34 39 83.